Lectures de l’été

Publié le 01/08/2011 dans Autres par gourmetise - 4 Commentaires

L’été est souvent signe de relâchement et la lecture est souvent un excellent compagnon pour y parvenir. Le sujet abordé peut être frivole, historique, politique, aventurier, en fonction des intérêts de chacun. Me concernant, l’été reste avant tout le prolongement de ma passion, la gastronomie ou plus précisement, évidemment, la Gourmetise.

Voici donc un aperçu de mes ambitions litteraires estivales. En toute franchise, je ne suis absolument pas convaincue d’aller au bout. Entre les enfants sitting, le bronzing, le piscining, les copaining et les clubbings, je ne sais pas si je vais parvenir à pratiquer le reading intensing…

- 4 romans polars historique gastronomique de l’historienne de l’alimentation Michelle Barrière que j’ai interviewée précédement. Avant la fin de l’été j’aurai bouclé l’écrit du Souper Mortel aux étuves, puisque les 3/4 ont déjà été lus. Passionnant, reposant et instructif sur la vie et les us alimentaires de nos ancètres au 14ème siècle.

- 2 cahiers de la gastronomie que je n’avais pas eu l’occasion d’acheter au moment de leur sortie. Le numéro 7 a été partiellement lu avec beaucoup d’intérêt. J’ai surtout été époustouflée par le dossier « Que dit la recette » et d’apprendre (naïveté, naïveté….) les contours des recettes de cuisine dans les magazines, par exemple comment créer une multitude de recettes à partir d’une seule photo et sur plusieurs années !

- Un Gmag qui se lit rapidement et qui me tient informé des bonnes douceurs d’ici et d’ailleurs

- 2 livres beaucoup plus introspectifs sur les notions culinaires de Gourmandise et Gastronomie :

  1. « Gourmandise histoire d’un péché capital » de Florent Quellier (acheté à la Librairie Gourmande)
  2. « Lettre aux gourmets aux gourmands aux gastronomes et aux goinfres sur leur comportement à table et dans l’initimité » de James de Coquet (Merci Emmanuel Giraud de m’avoir aidé à chercher des écrits sur le sujet)

Eh oui, depuis quelques temps, je tente de comprendre l »évolution de ces 2 notions et comprendre pour quelle(s) raison(s) les Gourmets ne disposent pas de terme propre à leur approche culinaire. Ces 2 livres feront, je l’espère, un sujet complet sur les définitions (à débattre) de Gastronomes, Gourmets et Gourmands. Faut-il les redéfinir ? Sont-elles si éloignées les unes des autres ? Si oui, quelles sont leurs règles ? etc, etc, etc…

Voilà donc un été sous le signe de la Gourmetise écrite pour approfondir encore plus mes connaissances et assouvir ma passion.

Entre nous, petite confidence de faiblesse quand même. Ne croyez pas que je sois une intello (mes parents s’étoufferaient…) il y aura bien entendu des Voici, Closer & autres qui rejoindront mes sacs de plage. En plus, ça ne prend pas de place ni la tête ! ;=)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

→ Tags:

4 Commentaires

  1. Anne

    je viens de découvrir le magazine « Fricote » …
    beau et des recettes photographiées miam à découvrir pendant les vacances http://www.fricote.fr/

  2. Anne de Papilles et Papotes

    Je vois qu’on a les mêmes lectures…Bon été!

  3. Gourmetise

    Anne de Papilles et Papotes : Tu dois être quelqu’un de bien alors ;=))))

  4. Gourmetise

    Anne : En effet, je connais, mais j’avoue ne pas en être très fan… ;=(

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis