Philovino, la cave « vivante » de Bruno Quenioux

Publié le 22/06/2010 dans Autres lieux par Soph Gourmetise - 5 Commentaires

C’est un peu unique, mais ce jour, je compte parler d’un nouveau concept de cave à vins, conçu par Bruno Quenioux, anciennement tenancier des caves des Galeries Lafayette.

Je l’ai rencontré ce jour, sous le pretexte de déguster à nouveau (avec toujours autant de bonheur) les produits d’Origine Gourmet, ses merveilleuses pièces nobles d’Iberico de Bellota. Ce jour, la dégustation avait pour objectif d’associer un vin à chaque pièce : la Paleta avec un champagne, le Jamon avec un Arbois, cépage Savagnin (mon péché mignon) et le Lomito avec un Chassagne Montrachet.

Que des mariages subtils qui accompagnent avec merveille ces splendides pièces d’exception. L’un rendant service à l’autre, aucun ne masquant l’autre. Je conserverai ces idées de mariage pour de prochaines dégustations.

Maintenant, je souhaite tout de même rendre un grand hommage à Bruno Quénioux qui a prit, depuis un mois et demi, les reines de l’entrepreneuriat après une petite vingtaine d’année de loyaux services au Lafayette Gourmet. Je salue son courage, mais avant tout, même si je ne suis pas une grande connaisseuse, je salue sa volonté de se différencier férocement de tous ses confrères (et ils sont nombreux). Sa démarche peut perturber, déranger, choquer peut-être parfois. Chacun ne s’y retrouvera pas, mais peu importe. Pourquoi ?

Parce que, comme l’exprime le nom, chez Philovino, le vin devient une philosophie de vie, de sa genèse à sa dégustation. Bruno ne sélectionne que des petits vignerons et ne propose que des vins issus de l’agriculture raisonnée et/ou biologique. Maintenant, j’aurai du mal à tout retranscrire, tellement ses termes sont emprunts de philosophie, d’humanité, de purisme vis à vis de la vigne et des étapes de vinification.

Autre démarche surprenante, et j’avoue je suis conquise : casser les codes de dégustation. STOP à l’aération du vin en bouche. Place à la rupture du vin qui doit s’entrechoquer à l’ensemble du palais, ses parois, sa salive etc. Longtemps, longtemps, puis on déguste. Alors les sensations, les arômes s’expriment d’une manière réellement bluffante.

Pour l’anecdote, ce vin, un Médoc à 19€, a été dégusté à l’aveugle dernièrement par de grands sommeliers. Ces derniers ont cru être face à un Château Latour. CQFD…

Je conseille à tout amateur (ou non d’ailleurs) de se rendre chez PhiloVino. Mais en acceptant de rencontrer un séisme, tant dans le choix proposé que dans le discours de Bruno qui s’empressera. Notez aussi que PhiloVino est aussi (et surtout, c’était l’idée de démarrage) un site marchand, donc rendez-vous sur leur site internet.

J’espère amener très vite mon frère, Emmanuel Delmas, qui anime un des plus gros blog de vins. Je suis certaine qu’il adhérera totalement à cette démarche, novatrice.

PhiloVino :

33 rue Claude Bernard

75005 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 Commentaires

  1. Emmanuel Delmas

    J’adhère ! Nous avions papoté ensemble voilà quelques mois, à un diner avec Bruno.

    Je passerai le voir dès que je trouverai un moment.
    La sélection est en effet très pointue et cohérente.

    Sa démarche est constructive, car Bruno a des convictions peut paraître un peu fou parfois, mais sait garder les pieds sur terre…et même bien sous la terre.

    En plus, il n’est pas de ceux qui obligent, et pétri de certitudes. Et ça, c’est important !

  2. Mano

    Il est incontestablement le sommelier à suivre …
    c’est en quelque sorte le cinquieme élément du monde viticole.
    Il sait nous emmener bien au dela des standarts de l’analyse sensorielle.
    Rencontrer Bruno c’est désapprendre à déguster!!!

    EMMANUEL VIOLLEAU
    sommelier-paludier en MARAIS BRETON

  3. Ferrand claudine

    Je suis une ancienne employée des GL et j’ai bien connu Bruno, surtout pour les dégustations très sympathiques avec Roger et Michel ( et bien d’autres !!) !!! Je passerai bientôt à Philovino.
    A très bientôt.
    Amitiés

  4. Christelle

    Une rencotre à la traversée du hasard où ses mots vous captivent et où vos maux disparaissent.
    S’imprégner d’un vin de monsieur Bruno c’est rentrer dans une nouvelle dimension où l’ivresse prend son véritable sens.
    Au delà du généreux sommelier, un homme emplit d’une très belle énergie dont on ne ressort pas sans émotion…
    J’invite les prochains chanceux à embrasser cet univers viticole où il y a tout, sauf de la picole!!!

  5. Boudin

    petit rappel nous t’attendons lundi à 20h à l’atelier des compères pour la soirée chartreuse avec une intro duval leroy sur la cuvée des MOF
    Bisous
    jacques

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis