Photo culinaire, pas uniquement pour les pros !!!

Publié le 14/06/2011 dans Les Dérivés par Soph Gourmetise - 7 Commentaires

Faire de la photographie culinaire ne s’improvise pas ? Je m’en suis rendue compte bien trop souvent, et pour palier certains défauts de mes photos, je « triche » en retouches (et encore, si la photo est mauvaise, elle devient juste « moins mauvaise ») ou bien je passe par la solution de facilité, j’ai nommé l’Iphone qui, finalement, fait des photos pas trop mal. Et avec toutes les applications qui courent en ce moment (Lomo pour un effet vieilli, AutoStitch pour réaliser des panoramas ou Instant Cam pour effet Polaroid) il devient aisé de combler les lacunes.

Quand je me rends sur le blog de A Chicken in the Kitchen, je me dis que moi aussi j’aimerai faire d’aussi belles photos que lui. Je suis jalouse, ces billets sont parfaitement illustrés et en plus bien écrits. Rhhh. Mais le P’tit chicken en question est déjà un pro en la matière, en photo on ne le berne pas, non, non ! Ce qui n’enlève rien à la qualité de son écriture et ses explorations culinaires en tous genres.

Heureusement, samedi, avec d’autres blogueurs, j’ai été conviée par Je veux être photographe ! à un cours de photographie culinaire. J’anime un blog, non pas de recettes de cuisine, mais qui parle de produits, lieux, experts etc… et des photos culinaires, je m’y essaye. Surtout pour valoriser les produits ou les lieux que je déniche et qui ont un certain pouvoir d’attraction pour les Gourmets. D’ici à réaliser de superbes photos qui nous (vous) donnent envie d’avaler l’écran, j’en suis encore loin.

Ceci étant, je suis assez fière du résultat de mes quelques photos de ce cours.

Ce que j’ai retiré, personnellement, de ce cours : encore beaucoup de travail et un peu d’investissement en matériel. La composition de l’image fonctionne plutôt bien, mériterait un peu plus de réflexion, mais je m’en sors. La profondeur de champ est maîtrisée. La vitesse, pas nécessaire sur des sujets immobiles. Mais indispensable, en lumière sombre, afin de bien régler un minimum de vitesse. Le gros du travail serait la lumière. J’ai déjà réalisé un cours avec Je veux être photographe, mais il va falloir que j’en reprenne un, car cette notion est très technique et mérite qu’on s’y penche plusieurs fois.

Pour contrecarrer à court terme un problème d’éclairage, deux solutions possible : un trépied et une lampe. Pour action : libérer mon trépied de sa prison poussiéreuse où il trône depuis pas mal de temps et acheter cette fameuse petite lampe magique.

J’espère m’améliorer et prendre plus l’habitude de sortir avec mon reflex numérique (un peu encombrant) plutôt que de passer par la solution « Iphone ».

Pour tous ceux qui souhaitent s’améliorer en photographie culinaire, il est important avant toute chose de maîtriser les bases même de la photographie : composition de l’image, profondeur de champ et vitesse. Sans ces techniques, vous ressortirez de ce cours de photographie culinaire déçu et frustré. C’est ce qui s’est passé durant la session de samedi et Philippe a donc dû chambouler le cours pour former les participants qui ne travaillaient pas en mode manuel. Dommage pour les autres, mais la satisfaction des autres blogueurs a été immense.

Pas de panique, jeveuxetrephotographe propose tous ces cours « débutant ». Et si vous maîtrisez ces notions de base, de nombreux autres cours, en plus du cours de photographie culinaire, existent : Noir & Blanc, Photographier à la Doisneau, Lightpainting, Paris la Nuit…

En tout cas, malgré ce petit cours un peu bouleversé, ca a été un vrai plaisir de rencontrer des blogueurs déjà rencontrés et toujours aussi sympa et d’autres que je ne connaissais pas. L’entente y était cordiale et c’est, finalement, tout ce qui compte. Esterkitchen, Dorian de Mais Pourquoi est-ce que je vous raconte ça ? , Anna de Annika Panika, Sophie de WonderSophie Vanessa de Delices et coeur brûlé

Pour prendre connaissance du cours de photographie culinaire tel qu’il est dispensé en temps normal ;=), rendez-vous sur les pages suivantes :

La page du cours de photo de Je veux être photographe

La page de Gammon Girl qui a assisté à un cours précédemment

Alors, ça vous tente ? Qui souhaite s’améliorer ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

→ Tags:

7 Commentaires

  1. LadyMilonguera

    Grâce à mon propre blog, j’ai commencé à farfouiller dans les réglages manuels de mon appareils photo pour laissé tomber les réglages automatiques, j’aimerai beaucoup assister à un tel cours de photo… ce doit être vraiment enrichissant !

  2. Laurent

    Je suis flatté… Je rougis même, on n’a jamais vu çà d’un poulet…

  3. Camille

    Je ne sais pas si tu connais le blog Culinographie, qui parle justement de photo culinaire, et qui est vachement bien.. (et je dis pas ça parce que ce sont des amies qui le tiennent, hein!^^)

    Moi aussi j’aimerai bien savoir faire des jolies photos, en tous cas…!

  4. Salma

    wahouu!! Tes photos sont sublimes! Dès que je reviens à Paris j’irais!!!
    à bientôt!!

  5. René

    Recettes, épices et terroir

    Bonjour,
    Bravo pour votre blog et vos recettes. Je viens de trouver un autre site culinaire remarquable : de belles recettes de terroir classées par catégories d’aliments mais aussi un grand tableau très complet indiquant le mariage adéquat des aliments avec les épices et aromates. Voici le lien :
    http://spe.culinaires.free.fr/
    René

  6. Hélène

    Chanceuse. Il faut que j’arrête de bidouiller mes photos. Un jour peut-être…

  7. Marie

    pas facile la photo. il faudrait que je trouve le temps de prendre des cours aussi

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis