Dénicher les bons commerçants dans une ville inconnue

Publié le 17/07/2011 dans Autres lieux par gourmetise - Aucun commentaire

Tout le monde, part en vacances cet été et si vous avez fait le choix de tester une région, un petit conseil peut-être utile pour approcher les meilleurs commerçants et ne pas attendre la fin des vacances et les multiples déception de tests infructueux.

Je profite de cet article pour vous faire part de cette approche lors d’un séjour familial furtif à Nantes début juin (oui j’ai du retard…). Passage obligé par le marché, généralement reconnu comme le miroir culinaire d’une ville ou d’une région.

Rendez-vous donc au marché de Talensac pour rejoindre les quelques 200 commerçants vantant leurs produits (charcuterie, boucher, poissonnier, maraîcher…). Une très grande halle comme je les aime qui donne la chance aux produits à l’extérieur comme à l’intérieur. Tous les étals sont parfaitement bien organisés ce qui rend la promenade fortement plaisante.

Novice donc à Nantes, j’avoue être un peu perdue face à tous ces commerçants revêtant des attributs très alléchants. Mais lequel choisir ?

J’avais souvent entendu parler de l’excellent pâtissier nantais Vincent Guerlais, reconnu sur l’ensemble du territoire français. Il dispose de son étal sur le marché, donc direction immédiate chez lui.

 

 

Me voici donc devant sa « boutique étal », car il faut bien l’appeler comme ca, non ? Rassurez-vous, il a aussi une vraie boutique dans la ville que je n’ai pas eu le temps de visiter. Et qui d’autre qu’un excellent pâtissier peut vous donner les bons conseils ? Me voici donc avec mes questions « Quel excellent fromager et boucher me recommandez-vous ? ».  « Le fromager, je vous recommande celui qui nous fait face, et pour le boucher, je vous invite à aller voir celui qui se trouve juste derrière nous, sa viande est bio et d’une tendresse dingue ». Malheureusement, entre temps, mon père avait déjà approvisionné son panier en viandes, poissons, légumes et fromages. Ce sera pour la prochaine fois. En revanche, j’ai naturellement acheté quelques pâtisseries de Vincent Guerlais. Et je confirme la qualité du pâtissier. J’ai été un tout petit peu déçue par les macarons que je n’ai pas trouvé assez fermes, mais les saveurs restituées étaient très délicates. 

Voici donc un excellent tour de passe-passe qui fait gagner du temps à tout le monde. Alors, en vacances, n’hésitez pas à :

1/ vous renseigner en amont de la présence d’un commerçant reconnu, allez à sa rencontre et demandez-lui conseil. Il saura vous diriger au bon endroit et fera de vos rendez-vous culinaires de belles découvertes. Faites de même pour les restaurants.

2/ J’en ai parlé hier, ne manquez pas de télécharger l’application IPhone des MOF (Meilleurs Ouvriers de France). 

Maintenant, petite parenthèse plus artistique, mais elle vaut le détour. Connaissez-vous les Royal de Luxe ? Non, pas ceux de McDonald’s !!! Quand on est parisien, soit on se comporte comme une autruche et on ne regarde pas plus loin que le bout de notre nez, soit les parisiens ne sont pas informés suffisamment des exploits de nos régions ! Ce n’est pas le débat. Les Royal de Luxe sont une troupe d’artistes de rue qui ont lancé le défi de faire circuler dans la ville des marionnettes géantes actionnées par une multitude d’hommes. Et quand je dis géantes, je ne minimise pas :

On a dû se rendre aux Machines de L’ile (Les chantiers – Bd Leon Bureau) pour aller à la rencontre de l’éléphant. Il existe aussi une petite fille, un chien etc… Mais ils voyagent, je crois qu’en ce moment ils sont au Mexique. Ne peuvent-ils pas venir à Paris et dans d’autres villes de France ? J’ai vu des vidéos, c’est réellement bluffant. Comme jeudi soir, devant le feu d’artifice du 14 juillet, toute forme d’art qui nous émeut, nous ébloui doit perdurer et être partagée par le plus grand nombre. Sinon, à quoi sert-elle ? Regardez aussi ce magnifique manège sorti des films de science fiction ou d’horreur. Fascination enfantine garantie !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis