Les artisans chocolatiers foodinisent le Quartier Latin

Publié le 04/04/2012 dans Chocolatiers par gourmetise - 8 Commentaires

Vous connaissez ce phénomène, quand une bijouterie se trouve seule dans une rue, elle fait généralement grise mine. La concurrence pointe le bout de son nez, le business décolle. C’est ce qui fait le succès des rues corporatrices. Un peu comme les zones commerciales, envahies par les McDo, KFC, Quick & co. Personne ne s’en offusque. Tout le monde s’en réjouit, l’homme par nature est paresseux alors autant lui faciliter la vie en concentrant ses centres d’intérêt au même endroit.

Habitant dans le 6ème arrondissement, depuis quelques années, j’ai pu constater l’émergence des artisans chocolatiers qui ont fait de cet arrondissement leur implantation phare. Alors oui, comme je l’ai déjà utilisé, le 6ème arrondissement est « foodinisé » (colonisation par le food CQFD) par le chocolat. Et c’est tant mieux, qui s’en plaindra ? Certainement pas les habitants dotés d’une satiété gastronomique aussi gonflée que leur porte feuille… Ni les touristes qui ne peuvent passer à côté du quartier de Saint Germain des Prés. Et les quelques chocolatiers que j’ai pu contacter l’ont largement confirmé. Ils sont d’ailleurs assez fair play, ne percevant pas forcément de concurrence déloyale entre eux.

2 types de chocolatiers cohabitent :

- les historiques : Debauve & Gallais et Chapon par exemple

- puis les plus contemporains ou créatifs : Patrick Roger MOF, Jean-Paul Hévin….

Alors, Pâques pointant le bout de son nez, ne vous cassez pas trop la tête. Ni une ni deux, rendez-vous dans le 6ème arrondissement et sillonnez les rues de Saint Germain des Prés. Suivez la carte, pas à pas et faites vous plaisir, testez, comparez. En bleu, ci-dessous, les artisans chocolatiers, au nombre de 10 : Jean-Charles Rochoux, Jean-Paul Hévin, Patrick Roger (2 boutiques), Henri le Roux, Marcolini, Richart, Christian Constant, Chapon, Debauve & Gallais.

Evidemment, certains grands chocolatiers boudent encore le quartier et je pense particulièrement à mon petit chouchou, Pascal le Gac, sis à Saint Germain en Laye à défaut d’être aux Prés… ;=)

Enfin, élargissez l’inventaire en incluant les quelques pâtissiers de renom ((identifiés en rose sur la carte) qui ont foodinisé aussi le quartier latin : Pierre Hermé, Hugo & Victor, Gérard Mulot, Un Dimanche à Paris et le rayon pâtisserie de la Grande Epicerie qui ont aussi succombé aux chants des sirènes de Saint Germain des Prés et qui disposent d’une gamme de chocolats (tablettes, bonbons…). Même si spontanément, mon choix se porterait plus sur les artisans chocolatiers.

Cliquez sur l’image, la carte s’ouvrira sur Google Map. En cliquant sur les pictos, vous pourrez aussi repérer les chocolats fétiches de quelques uns.

Et vous, pour quel artisan chocolatier allez vous craquer ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 Commentaires

  1. Cookmyworld

    Salut Sophie, tu as oublié Weiss et Larnicol même si pour ce dernier je ne suis pas fan ! au plaisir…

  2. Gourmetise

    Hello,
    Larnicol, c’est volontaire ;=)
    Pour Weiss, c’est dingue, je ne le savais même pas… :=(. Et pourtant je circule dans le quartier… !!!
    J’irai jeter un oeil avant quand même ;=)
    Merci
    Sophie

  3. Cookmyworld

    Je vois qu’on a la même impression pour Larnicol ;-)

  4. Didier Chocolat

    Larnicol n’est pas un chocolatier, c’est une daube infâme pour touristes incultes!!!
    Par contre, il manque Christian Constant qui est d’un autre niveau…!!!

  5. Gourmetise

    Merci pour votre commentaire. Je n’ai pas identifié Larnicol volontairement…
    Il ne manque pas Christian Constant, il est bien présent ;=)

  6. Buiviomma

    ce que je cherchais, merci

  7. Mahine

    Bonjour,

    on aurait pu aussi rajouter A la mère de famille rue du cherche midi, La Maison du Chocolat rue de sèvres, Arnaud Larher rue de seine, et Philippe Pascoët rue saint placide.

    Mais comme vous dites, le quartier regorge de chocolatier, ce qui est parfait pour Pâques qui approche à grands pas :) et pour les fans de chocolat comme moi ;)

  8. Gourmetise

    Bonsoir,

    En effet, je vais (essayer….) de prendre le temps d’ajouter Larher (je ne savais même pas qu’il avait ouvert dans le 6ème…. et Pascoët (surtout que j’en ai dejà parlé sur Gourmetise et me suis rendue compte tardivement l’avoir oublié.
    En revanche pour la maison du chocolat et la mère de famille je suis, personnellement, moins convaincue…. ,)

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis