A Toutes Vapeurs, sain certes, rapide non !

Publié le 06/10/2010 dans Restaurants par Soph Gourmetise - 2 Commentaires

J’ai entendu parlé de ce nouveau concept (pas si nouveau apparemment, ouvert depuis 8 ans) il y a quelques mois. Enfin, je parviens à trouver un peu de temps pour m’y rendre et me faire un avis. Leur promesse : « une cuisine vapeur saine, équilibrée et rapide ». Vérifions.

Sise au 7 rue d’Isly, petite rue nichée entre la gare Saint Lazare et le boulevard Haussmann, la foule s’y empresse. Nous rentrons et nous voilà immédiatement dans l’ambiance, vapeur. Je ne pense, malheureusement, pas que ce soit un choix pour les fondateurs, l’enseigne est très sombre et encombrée de multiples chaises, tables etc. Sur notre gauche trône une immense bibliothèque, pas très garnie, mais l’idée est bonne.

Tout droit devant nous voilà face à un grand comptoir de présentation des plats et desserts. Derrière s’affichent 2 fours à vapeur, outil de leur concept, évidemment. Tous les plats choisis y sont ensuite placés. En terme de choix, l’offre est complète. Je passe du temps, j’hésite et j’opte finalement pour le saumon, riz et quenelles puis un dessert aux ananas et pruneaux. Le tout pour 14€, très raisonnable.

Je règle l’addition dans la foulée, on me remet mon ticket de caisse et 2 autres tickets : un annonçant mon plat, l’autre mon dessert. Sans explication. Je comprends que les plats me seront apportés à table. Difficilement, nous parvenons à trouver une petite table, pas encore débarrassée, coincée entre deux autres tables. On attend patiemment. On attend encore. On attend toujours. Nous nous décidons à interpeller un serveur qui n’avait pas vu que la table n’avait pas été débarrassée. Chose faite.

Puis on attend encore. Encore un peu. Et on comprend que si on ne prend pas l’initiative d’appeler le serveur ou la serveuse (enfin la personne qui passera et nous verra, ou nous entendra…) on serait peut être morts de faim ce jour à leur table. Enfin, on remet nos « petits papiers » et nos plats arrivent.

Passée cette épreuve de patience, nos pouvons déguster. Sincèrement, le plat est plutôt bon, très savoureux. Une sauce légère, très agréable et des champignons au fond du plat viennent satisfaire mon palais. Le dessert est de la même veine, très goûteux.

Maintenant, en plus de l’attente et d’un espace très sombre, la salle est dénuée de toute décoration et s’avère être ultra bruyante. Il m’est quasiment impossible d’échanger sereinement avec la personne qui m’accompagne.

En conclusion, le concept, sur le plan du produit et du mode de cuisson vapeur est très pertinent. Ceci étant, je m’interroge tout de même sur la véracité de la cuisson vapeur, car, en vitrine, le saumon était bien cru, en revanche, le riz, non. Je pense que de nombreux ingrédients sont bien cuits vapeur, mais certains doivent l’être en amont (ce que j’espère…) et d’autres au moment de la commande.

Maintenant, il ne faut jamais oublier que se rendre dans un lieu de restauration pour y déjeuner ou dîner est une expérience dont l’alchimie prend lorsque sont combinées savamment la qualité des produits, l’attractivité des prix mais aussi la chaleur d’une ambiance, du décor, du service, et du confort. Sur ces derniers points, A Toutes Vapeurs ne remplit pas la promesse, et encore moins leur leitmotiv « rapidité ».

S’y rendre :

7, rue d’Isly – Paris 8

2, rue de l’Echelle – Paris 01

Je donne maintenant la parole à Emmanuel, mon frère, qui m’a accompagné lors de ce déjeuner :

1/ Alors ton avis général sur A Toutes Vapeurs ?
Endroit très sympa, avec un concept bien étudié, et des plats assez soignés, diététiques, et relativement savoureux.A noter une courte sélection de vins naturels, qui soulignent la tendance bio des produits proposés. Un plus indéniable d’autant que les vins sont sélectionnés avec soin
(Villemade, Puzelat entre autres…) malgré le risque que cela comporte d’en proposer dans un tel lieu. Certes, endroit bruyant et agité en semaine à déjeuner surtout à 13h ! Du coup, le service semble un peu brouillon.

2/ Miam Miam ? Miam ? Bof ? Beurk ?

Plutôt miam. Pas de quoi sauter au plafond mais une entrée, un plat et un dessert moyennant 15/18 € cela reste abordable pour une cuisine propre et des produits sains.

3/ Y reviendras-tu et recommanderas-tu à ton entourage « A Toutes Vapeurs » ?
Je ne ferai sans doute pas le déplacement ou le détour mais si je suis dans le coin et que la faim me tenaille, je m’y rendrai avec plaisir.

 

4/ Qu’est ce qui symbolise la Gourmetise dans ce restaurant ?
Indéniablement les desserts, simples mais gourmands et savoureux. Les plats aussi le sont, mais peut-être pas assez mis en valeur par leur conditionnement barquette bois. Trop simple et surtout étroit qui ne rend pas facile la capture des mets par la fourchette. ;-) Un petit détail certes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Commentaires

  1. Pauline

    I totally agree

    J’ai un très bon souvenir de leurs oeufs cocotte… ciboulette et bacon, comme on aimerait en trouver dans son brunch dominical.
    Le mode de cuisson est indéniablement un atout, mais le système de commande à revoir et le lieu très peu agréable lorsque bondé un midi en semaine. J’ai essayé un soir tranquillement, c’était beaucoup mieux !

  2. Emmanuel Delmas

    Pauline, pour ton brunch dominical fonce sur les oeufs en meurette, une tuerie absolue !
    Place des Vosges, un pub sympa proposant des brunchs. J’y suis allé avec mon pote chef Michel Del Burgo. C’est lui qui m’a fait découvrir ce mets.

    Sinon, je crois que le Vagenende en propose, bld St Germain.

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis