2ème Hotte de Noël de Gourmetise : Asafumi Yamashita

Publié le 09/12/2011 dans Partage par gourmetise - 18 Commentaires

EXCLUSIVITE GOURMETISE : Après, le foie gras Barthouil qui a été remporté par 2 chanceux, place maintenant aux légumes. A l’évocation des légumes, je crains de perdre du monde, mais si je vous dis que Gourmetise a réussi à convaincre l’orfèvre des maraîchers, celui qui parle aux légumes pour en faire du sur-mesure, l’exception que tous les chefs rêvent d’ajouter à leur liste de fournisseur vous serez plus attentifs, je suppose.

photo : Rachel Bajada de Frenchforfoodie

Il s’agit d’Asafumi Yamashita. Ce petit homme passionné, passionnant et très discret importe des graines du Japon pour faire éclore des légumes Sur Mesure qu’il ne vend qu’aux chefs de Haut Vol (Pascal Barbot de l’Astrance – 3 étoiles, le Meurice, Ze kitchen Galerie…). Il se paye même le luxe de les sélectionner lui même. Une explosion de saveurs en bouche, garantie !

J’ai le plaisir non mesuré d’avoir convaincu Asafumi Yamashita de faire bénéficier à quelques heureux gourmets de ses légumes Haute Couture. Pour avoir été membre du Jury Gourmand lors de la 1ère édition de Haute Cuisine je peux vous garantir que ceux qui remporteront les 2 paniers sont des vrais chanceux et pourront vivre le privilège d’avoir cuisiné (et encore, crus ses légumes sont renversants) dans leur propre cuisine ces légumes d’exception. Ce soit là, vous serez le chef étoilé.

photo : Rachel Bajada de Frenchforfoodie

Pour prendre plus ample connaissance, je vous laisse prendre connaissance du billet rédigé à l’issue de Haute Cuisine.

Vous pouvez aussi visionner le reportage que le Journal Télévisé de Claire Chazal lui a consacré ou l’article du Fooding ou encore l’article de Rachel (blogueuse australienne installée en France qui était membre du jury gourmand aussi lors de Haute Cuisine) sur son blog.

EXCLUSIVITE donc Gourmetise, Asafumi Yamashita proposet 2 paniers « surprise ». Surprise, car sa production étant restreinte et les chefs passant en priorité, bien entendu, pour les fêtes de fin d’année, Yamashita aura plus de visibilité dans quelques jours.

Pour jouer, je vous propose tout simplement de répondre à 2 questions (en postant un commentaire) avant lundi 12 décembre 14h :

  • Vous pouvez aller directement à la rencontre de Yamashita dans son potager et sa table d’hôtes, en région parisienne. Dans quelle ville (avec son département) ?
  • Quel légume incarne, pour vous, la Gourmetise  (n’importe quel légume) ? Mettez de la poésie, à la hauteur de ce qu’incarne Yamashita (svp)
Un tirage au sort parmi les bonnes réponses aura lieu pour désigner les 2 grands chanceux.
TIRAGE AU SORT EFFECTUE :
Les 2 gagnants sont : Sébastien Hooreman et Wonder Sophie. Bravo à vous 2. Merci de m’envoyer vos coordonnées postales via le formulaire « Contact » en bas de page.
Merci à vous tous d’avoir joué, restez attentifs, dans l’après-midi Gourmetise lance sa 3ème Hotte de Noël, et le caviar sera en fête. Vous avez donc encore toutes vos chances.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 Commentaires

  1. Lilibox

    Aaaaahhhhh ! tu nous prends par les sentiments !!
    je réfléchis et je reviens vers ta gourmétise …

  2. Marina

    Chapet (78)

    Je dirais le pois gourmand, d’un joli vert tendre,doux et croquant…évocateur du Printemps, saison des légumes primeurs.. dont la délicatesse de peau laisse deviner de jolis pois qui ne demandent qu’à s’arrondir…
    très gourmetise en somme…

  3. Jean-Claude

    Chère Sophie,
    D’abord le plus facile :
    1/ Yamashita exerce ses talents à Chapet, dans les Yvelines 78.
    Beaucoup plus dur, d’autant plus que je n’ai jamais gouté à ses légumes:
    2/ Assurément le navet konbu incarne la Gourmetise: son croquant fait qu’on bout d’impatience de le dévorer.
    Mais, gourmet que nous sommes, nous patientons que Yamashita sensei sorte de terre ce bulbe qu’on penserait familier
    et pourtant si exotique.
    Exigeant et tout autant généreux, Yamashita ravit la planète Gourmetise qui sombre dans la gourmandise de légumes.
    Domo arigato gozaimashita Yamashita sensei et Sophie-san.

    Jean-Claude @jcrazafy

  4. Caroline Lededente

    1/ Asafumi (puisque c’est son prénom et non Yamashita) fait table ouverte à Chapet dans le 78 (Yvelines), et plus précisément c’est sa femme qui cuisine les légumes, les divins poulets (même race que les poulets de Bresse élevés aux légumes, aux grains et autres aliments composés).
    2/ Oui le navet kombu laisse échapper un bouquet de fraîcheur presque floral, juteux, une caresse pour le palais. Mais ce qui incarne pour moi la gourmétise est sans compromis: le maïs japonais. Cueilli à même la plante, l’épi tendu vers vous, venez saisir à pleines dents les bonbons jaunes et doux que la nature a fondus pour vous. Oui, se sont de vraies gourmandises ainsi offertes à vos papilles excitées par tant d’élégance et de suavité. Petite anecdote, quand M. Yamashita donne ses maïs à ses poulets ceux-ci les dédaignes pour nos variétés sans malice.

  5. Gourmetise

    Merci pour ta participation. Evidemment, je sais bien que son prénom est Asafumi et son nom Yamashita, mais usuellement, tout le monde (enfin ceux qui le connaissent ;=) l’appellent Yamashita.

  6. Thibaut

    1 – Le grand Asafumi, immense joueur de golf dans une autre vie et magicien des banzais dont il s’est fait dérober toute sa collection un soir dans sa serre, a posé ses valises à Chapet dans les Yvelynes, 78 !
    2 – Asafumi Yamashita, maraîcher de prédilection, cultive des variétés de légumes introuvables grâce à des graines venues du Japon. Sa pépite ? Assurément le maïs dont il est capable d’arracher plusieurs épis pour que ceux d’à côté deviennent meilleurs. Le sacrifice comme gage d’excellence. Cru ou cuit, sucré avec cette pointe de suavité et cette texture inimitable qui en bouche explosent ! Son mais est une ode au sublime. Comme si l’éphémère devenait soudainement inoubliable

  7. Camille

    Je ne joue généralement pas au jeu de la blogosphère mais là tu as des arguments pour nous convaincre ! :-) Félicitations à toi pour ce beau partenariat !!

    1) Alors, pour aller à la rencontre de Monsieur Yamashita, il faut se rendre à Chapet (78)
    2) Le légume qui selon moi incarne le plus la gourmetise, c’est l’artichaut : petit ou gros, il se laisse délicatement et progressivement effeuiller jusqu’à nous offrir son coeur tendre. C’est pour moi la définition de la gourmetise : prendre le temps de savourer chaque instant/aliment pour en apprécier toutes les saveurs. En plus d’exiger une jolie gestuelle et de la patience, il se marie divinement avec d’autres aliments très gourmets : foie gras, truffe, …

    Voilà, j’espère vous avoir convaincu ! :-)

  8. Sophie

    quel cadeau tu nous proposes là…
    1/ Yamashita exerce ses talents à Chapet, dans les Yvelines.
    2/ Pour moi, le légume qui incarne le plus Gourmetise c’est la girolle. Un champignon délicat, aromatique, un peu éphémère aussi et donc assez rare pour être précieux.

  9. Gourmetise

    @Sophie : je viens d’aller sur ton blog, et du coup je participe aussi à ton jeu Confiture. Je joue rarement, j’espère que ce sera la bonne, surtout que je n’ai toujours pas eu l’occasion d’aller à cette adresse qui fait le buzz.

  10. Wonder Sophie

    1- Il est possible d’avoir le plaisir de rencontrer Yamashita à Chapet dans les Yvelines (78)

    2- Le butternut est pour moi le légume Gourmetise par excellence. Peut être parce que je ne raffole pas des légumes et que celui ci a une belle couleur gaie et appétissante, un brin sucré et un bon goût de noisette.

  11. Nicolas

    1. Chapet 78
    2. Le choux de Bruxelles : le mal aimé et pourtant qui ne demande qu’a l’être

  12. Sucre Glace

    1. J’ai hâte d’aller découvrir la ville (village?) de Chapet (78) où officie Yamashita!!
    2. Le légume qui incarne (si l’on peut dire pour un légume…) le mieux la gourmetise est pour moi la tomate. Elle est juteuse, farceuse, colorée, tout ronde ou biscornue et se prête à tous les jeux de textures et de saveurs!

  13. Ariane

    1. M.Yamashita est installé à Chapet dans les Yvelines et je compte bien lui rendre visite un jour !
    2. le légume qui incarne la gourmetise : le matsutake, un champignon rare et éphémère goûté récemment sous de multiples formes au Japon (clin d’oeil à M.Yamashita…) et qui ne souffre pas la médiocrité

  14. Emma

    1. Pour trouver le potager de Yamashita il faut aller à Chapet dans les Yvelines (chemin des Trois Poiriers, ça colle plutôt bien). Pas très loin de chez moi en fait mais je n’ai pas encore eu l’occsaion de m’y rendre malheureusement!

    2. Je ne serai pas très originale mais pour moi un légume Gourmetise, c’est le cèpe – champignon éphémère, si bon tout simplement sauté à l’ail avec des herbes… un régal d’automne que j’attends chaque année :)

  15. AnnikaPanika

    Alors je pense que Chapet dans le 78 est la bonne réponse, quant aux légumes après 4 jours à Hong Kong je dois dire que les PakChoi (ou Bakchois ?!?!) avec une petite sauce aux huîtres est au numero 1 de mon palmarés, quoique les aubergines fondantes à l’ail et et au gingembre étaient tellement délicieuses que finalement je ne sais que te répondre. Des légumes tout simples mais tellement bons…..

  16. Seb

    1- Le grand Yamashita exerce son art à Chapet dans les Yvelines (78)
    2- Pour moi, le synonyme de Gourmetise est l’artichaut : en effet, l’artichaut (ou cynara) aurait été le nom d’une belle jeune fille, qui d’après une légende grecque, avait résisté aux avances de Zeus himself ; en colère, le Dieu l’aurait transformé en plante épineuse.
    « Je saisis donc un couteau, dont l’acier luit, bien aiguisé, puis je pénètre dans la cuisine, et d’un seul coup, comme un bourreau, avant que ne crie la victime, j’ouvre le coeur de mon artichaut »

  17. Iwona46

    Bonjour ;)

    merci pour ce concours encore une fois très alléchant !!!
    1/sa table d’hôte se trouve à cette adresse : chemin des Trois Poiriers – 78130 Chapet j’ai vu un article sur le blog de l’express et c’est vraiment un endroit très charmant ;)

    2/concernant le légume le plus gourmetise je vous propose le TARO, un légume vraiment exotique que j’ai eu la chance de gouter il y a peu de temps ;) d’après ce que j’ai pu lire à son sujet la Birmanie et l’Etat indien d’Assam semblent être le berceau de ce légume dont la culture remonte à au moins 4.000 ans :) voici d’ailleurs le nom du plat que j’ai eu le bonheur de goûter : Alu wadi
    Rouleaux de feuilles de colocasia
    http://bombay-bruxelles.blogspot.com/2008/07/alu-wadi.html
    connaissez vous ce légume on ne peut plus exotique ?
    bien belle après midi à vous ;)

  18. Wonder Sophie

    Mille mercis ♥

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis