Gü Forêt Noire

Publié le 29/05/2009 dans En rayon par Soph Gourmetise - 1 Commentaire

J’essaye de me remettre à mon blog car il me manque beaucoup. J’ai du mal à trouver du temps avec un bébé qui m’en prend beaucoup, pas simple les premières semaines.

Je profite de quelques minutes de répit (espérant qu’elles vont durer jusqu’à la fin de mon sujet) pour poster un petit avis sur un autre produit de la marque Gü que j’affectionne. Facile, il était dans mes brouillons.

Plus tard et petit à petit, j’essaierai de rédiger de A à Z de nouveaux sujets, car mon porte monnaie ou ma curiosité ne se privent pas trop. Prochainement donc place à des tests de terrines, d’une nouvelle boisson, d’un financier trop bon, de RizoFruit et des informations sur le marché de la restauration commerciale avec tous les concepts de restaurant émergents.

Composition : 33% de ganache au chocolat, 28% de cheesecake (recette étrangement différente du cheesecake de Frü) 28% de Compote Forêt Noire (cerise noires 9%, griottes 9%, purée de cerises 3%… kirsh 0,5%)

Le premier contact avec la cuillère et très accueillant : une bonne tenue , pas trop mou ni trop dur, une bonne accroche des 3 couches de saveurs.

Le premier contact en bouche est savoureux, le goût du chocolat est parfaitement marqué et nous voici rapidement en contact avec la texture fondante et le goût bien présent de la Compote Forêt Noire griotte (enfin si on a la chance de tomber dessus, car elles ne sont pas très nombreuses).

Maintenant, je suis un peu déçue, par la texture et le goût du biscuit qui perturbe ma dégustation. Je trouve que le biscuit ressemble plus au baba au rhum en texture et même en goût. Dans mon esprit, mais peut-être que je me trompe, la Forêt Noire comporte un biscuit bien craquant au centre d »un moelleux savoureux. Et cette sensation « baba au rhum » est renforcée par la présence de l’alcool (alors que le kirsh n’occupe que 0,5% de la recette). Le cheesecake non plus ne comporte pas de réel intérêt, sauf à améliorer l’appétence visuelle du produit.

En conclusion, une pâtisserie tout de même plutôt bien aboutie pour un produit industriel. Pas simple de faire cohabiter sur la durée (vs DLC) une texture croquante dans un ensemble moëlleux. Les saveurs griottes, chocolat et alcool sont bien en place ce qui permet au produit de se rapprocher plus ou moins des saveurs attendues d’une Forêt Noire. Mais il ne faut s’attendre à une Vrai Forêt Noire.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

→ Tags:

1 Commentaire

  1. Helene06

    j’aime bien tes tests, ça me donne bien envie d’y goûter…

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis