Vous rêvez de parsemer vos plats de caviar ?

Publié le 18/10/2011 dans Sophistiqués par gourmetise - 5 Commentaires

Dès aujourd’hui, ce rêve pourra devenir réalité. Personne n’y avait songé avant. Vous avez remarque que depuis quelques temps, ce produit de luxe, fait l’objet de multiples diversifications pour le sortir de son usage inaccessible souvent et snob (un peu quand même). Petrossian a lancé le bal avec ses Eggxiting – petite sphère fun renfermant une petite quantité (concept reprit d’ailleurs par son non moins concurrent Kaviari avec ses En K qui font le buzz en ce moment) et ses Caviarcube. Ces 2 concepts contournent les habitudes en proposant un contenant ludique et moderne.

Mais aujourd’hui, toujours dans sa quète de vouloir rajeunir sa marque et sa clientèle, Petrossian innove réellement en développant un concept de condiment à base de caviar séché et une pointe de sel. Et qui, dites-moi qui ?, ne serait pas fier de donner une place de choix à ce moulin sobre mais moderne, à l’image de Petrossian.

Pour l’avoir goûté, je l’affirme, ce produit revêt une expression gustative extraordinaire, une excellente et surprenante restitution du caviar, mais en version croustillante. Je l’ai testé sur du saumon cru, une association extrêmement raffinée et qui a fait mouche. Mais je l’imagine un peu partout, la limite à son utilisation est difficile à cerner. Avec cette fleur de Caviar, Petrossian innove vraiment.

Photo : Petrossian

Un bémol quand même que j’aimerai partager avec vous : Fleur de Caviar sera décliné sous 4 codes couleurs (pastel vert, orange et rouge) en réalité. Je trouve que la version noire est plus performante et que la multiplication de couleurs pourrait perturber la compréhension du consommateur. Alors ne vous laissez pas surprendre, le contenant renferme evidement le même condiment caviar merveilleux.

Fleur de Caviar 30g pour 54€

2 autres nouveautés ont été présentées :

Photo : Petrossian

- le Caviarcream. Une très belle base de crème, savoureuse et dont 25% de caviar (sous forme de grains de caviar visible ou directement mixés dans la crème) lui permet de tenir la promesse gustative de caviar. Une merveille à faire découvrir à vos convives d’apéritif. (Caviarcream pot de 60g, 25€)

- le Papierusse. Ahaha, même dans les dénominations, Petrossian s’amuse ;=) Ici, on retrouve une déclinaison du caviar cube. Petrossian va loin dans ses attentes, convaincu de son usage en alternative d’un morceau de fromage dans un sandwich. Du caviar dans un sandwich ? Pourquoi pas, personnellement, je n’ai pas été particulièrement emballée. Il ne faudrait pas non plus que Petrossian se mette au snacking quand même… (1 feuille de 20g pour 28 €)

A titre personnel, je serai heureuse d’offrir le caviarcream lors d’un dîner et pour mes amis les plus fidèles ce serait donc Fleur de Caviar, en remplacement des fleurs (oui, j’en ai assez d’offrir des fleurs…)

Flashback rapide sur 2 poissons quasiment inconnus des français lancés l’année dernière, proposée en version fumée chez Petrossian :

- la légine qui évolue en eaux très profondes dans les mers australes : poisson à chair blanche d’une tendresse inouie et révélant une saveur unique, d’ailleurs les japonais ne se trompent jamais, la légine plus connue là as sous le nom Mero envahie assiettes et restaurants. J’en ai déjà parlé rapidement sur cet article, via Qwehli (légine non fumée, en surgelé).

- L’Arapaïma, qui lui évolue en eau douce dans les sources de l’Amazonie : ici toujours en version fumée, l’Arapaïma se fait moins tendre que la légine. L’intérêt gustatif, de mon point de vue, est moins prometteur que la légine.

A quand ces poissons sur l’étal de nos marchés ? En tout cas, si vous les croisez, n’hésitez pas, sautez dessus.

Vite, vite, vite comment se procurer ces merveilles :

Directement sur leur site internet

Ou dans leur boutique au 18 Bd de la Tour Maubourg – Paris 7

****

Ils ont aimé cet article :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

→ Tags:

5 Commentaires

  1. Cookmyworld

    Salut Sophie, très sympa comme article et découvertes. Je vois que tu as donc réussi à goûter l’arapaima sur lequel j’avais fait un article ya qlqs mois. Tu peux m’en dire un peu plus dessus… merci

  2. Gourmetise

    Je n’ai pas été super emballée par l’Arapaïma assez fade en goût et une texture plus proche de la viande de porc que du poisson ;=) Je n’y ai donc pas trouvé un grand intérêt. Si tu goûtes tu me diras.

  3. Bernier

    En juillet, l’ambassade du Pérou ( Paris) a accueilli une présentation de l’arapaïma.
    Petrossian, grand défenseur de ce géant amazonien, fut associé à la dégustation.
    Il ne put convaincre l’auditoire.
    Le problème se situe donc, non au niveau du poisson mais bien de Petrossian, lequel s’obstine à travailler le produit à la russe ou à l’arménienne.
    L’arapaïma a connu meilleures déclinaisons.

  4. Caviar Petrossian

    @Bernier

    Notre société ne comprend pas votre intervention, car elle est à la fois mensongère et blessante.

    Tout d’abord, notre société n’a pas pris part à cette réception organisée à l’Ambassade du Pérou par une société totalement étrangère à Petrossian. Nous avons été les premiers importateurs de l’arapaïma et de ce fait nous avons été cité comme tel. Nos recettes n’ont d’ailleurs pas été utilisées non plus, ce que vous affirmez est donc inexact et tendancieux.

    Nous avons parfaitement confiance en la façon dont l’arapaïma est travaillé par nos chefs. Le restaurant Petrossian de Paris propose l’arapaïma à la carte, avec le plus grand succès. (notez que Gourmetise a dégusté l’arapaïma fumé, tel que nous le proposons en boutiques, et non pas cuisiné. Son avis concerne donc uniquement cette préparation).

    Quant à vos allusions racistes, sur les origines des pratiques culinaires de Petrossian, sachez que vous êtes très loin de la réalité puisque nous cuisinons également à la manière italienne, américaine, mexicaine, israélienne, sénégalaise… et même française !

    Précisons aussi si besoin était que depuis 1920 nous sommes une société française…

    Le service Communication
    Caviar Petrossian

  5. Agro-Media.fr

    Excellente idée de Petrossian que ce condiment à base de caviar, à mon sens ! Par contre je partage le point de vue de Gourmetise quant à la couleur des produits. Le noir, plus sobre et plus luxueux serait à mon sens plus adapté à un tel produit qu’une déclinaison colorée.

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis