Méga « Flash Food » – Tarte au citron

Publié le 20/09/2012 dans Surprenant par gourmetise - 1 Commentaire

J’ai littéralement craqué aujourd’hui pour une tarte au citron unique. J’en avais entendu parler depuis une éternité et n’avais jamais pris le temps de me rendre chez ce « grand Môsieur » pour la goûter. Et pourtant, normalement l’évocation de cette pâtisserie déclenche chez moi un réflexe pavlovien immédiat !

Vous savez, c’est comme pour un film. Celui qui cartonne au box office, celui qui fait déplacer toutes les foules, toutes générations confondues, tout niveau de culture cinématographique, toute catégorie socio professionnelle.

Tout le monde en a plein la bouche de ce « film fantastique, tellement émouvant, extraordinairement drôle etc etc etc bla bla bla… ». Ca m’agaaaaaaaaaace !!! Alors, moi, généralement, je vais à contre courant, je me méfie… Pour les ch’tis, par exemple, j’ai eu raison, j’ai attendu qu’il passe à la télé, et heureusement ! Mon porte monnaie n’a pas souffert d’un film qui ne m’a que moyennement plu, peu ému…

Pour Intouchables, j’ai attendu un vol long courrier. Et là, en revanche, je n’aurai pas regretté du tout de craquer mon porte monnaie pour le visionner en grand écran. Il n’y a pas eu de bug, non ce film fut en effet, renversant. Bref, ne pas avoir d’idée préconçue, laisser le buzz s’essouffler et y aller tran-qui-lle-ment…

Ce fut donc le cas aujourd’hui pour ce pâtissier qui fait saliver toute la blogosphère culinaire depuis qu’il a ouvert il y a 4 ans environ (oui, je sais c’est nul, j’ai été très très patiente, ce qui n’est pas ma qualité première pourtant !!!). « Unique », « extraordinaire », « for ever », « bouleversant » blablablabla.

Alors, j’y suis allée à pas feutrés.

Premier pas, lors de le vente aux enchères de produits gastronomiques chez ArtCurial. J’ai rencontré le « bonhomme ». J’ai adoré, truculent, simple, bourré d’humour. Déjà un déclic, très engageant. J’ai senti que j’étais face à une personne très humaine, sincère et profonde. C’était déjà un sésame.

Et puis, aujourd’hui, me trouvant à proximité de sa boutique je ne pouvais pas, ne pas pousser ma curiosité jusqu’au bout. Allez hop, direction 133 rue de Turenne, dans le 3ème, chez…. Jacques Genin.

Je vais faire vite, car je n’y suis pas restée suffisamment longtemps pour échanger avec lui et me plonger dans son univers (mais c’est sûr, je vais y retourner….).

Tout d’abord, j’ai adoré le lieu ! Regardez moi cette sobriété chaleureuse. A l’image du patron. Je m’y suis sentie bien, j’avais envie de me muer en lézard et me prélasser le long des murs des heures durant. J’ai rarement croisé une pâtisserie aussi accueillante et surtout surprenante par sa volonté de ne pas être trop « luxe », trop « gourmande », trop « design », trop « banale »…. trop trop trop…. (photos prises sur iphone 3S…, alors si elles vous donnent envie, votre impression « in situ » sera encore plus forte…)

Ensuite, les pâtisseries, encore de la simplicité. Toujours de la simplicité. Et quand la simplicité est traitée de cette manière là, elle est magnifique !

Et enfin, craquage pour la tarte au citron. Aujourd’hui elle était au citron vert et basilic.

Un mot : renversante ! Une pâte sablée craquante, délicieuse. Une crème d’une onctuosité rarissime ! Et enfin une saveur citron parfaitement dosée, pas trop acide, ni trop discrète qui s’accorde merveilleusement bien au basilic. Celui là qu’on sent à plein nez, le sentiment d’être en train de rouler dans un champ parsemé de basilic.

J’ai aussi goûté à 2 caramels. Indescriptibles !

Foncez-y, cette expérience ne peut que se vivre, il n’y a pas de mots suffisants pour transmettre mon émotion, c’est pour dire (pour ceux qui me connaissent…) !!!

Monsieur Genin, bravo ! Vous êtes mon expérience « d’Intouchable pâtissier » ;=). Maintenant, je vous ordonne d’ouvrir une seconde boutique Rive Gauche et idéalement près de tous les copains chocolatiers et pâtissiers du quartier latin… ;=)

Allez hop, zhou l’adresse : 

133 rue de Turenne – Paris 3

Et au passage, rendez visite tout près de Genin à :

- Du saumon et des Ailes (clic article Gourmetise) pour y découvrir les produits de Barthouil et entre autres son saumon de l’Adour et son foie gras à la truffe et toutes les autres sélections. Très belle adresse.

- et pour les foodistas, Popelini (clic article Gourmetise), c’est « in » il paraît.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 Commentaire

  1. La belette

    J’arrête pas de lire du bien de cette tarte, me voici donc dans l’obligation de…

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis