Rizôfruit : du riz, des fruits, mais encore ?

Publié le 17/11/2009 dans Divers par Soph Gourmetise - Aucun commentaire

Rizôfruit nous fait cette promesse :

Avant, on pouvait reprocher au riz un certain manque d’imagination, Aujourd’hui il y a Rizôfruit.

Leur promesse tient donc en ce défi d’apporter un peu d’imagination au riz… Saveur, Texture, on ne sait pas, à ce stade, mais on imagine que le goût du riz avec Rizôfruit devrait prendre un peu plus de « caractère ». Ils ont raison, trop souvent le riz est perçu comme fade.

Bon, on n’est pas idiots, donc malins que nous sommes nous avons vite compris, qu’avec un tel parti pris de nom, Rizôfruit décline son riz avec des fruits : abricot ou ananas ou figue ou fraise ou olive noire ou verte. Mhmh original sur le papier. Mais on se dit aussi qu’en dégustation ça peut être risqué, à trop « fruiter » le riz, il peut devenir rapidement un accompagnement d’un plat un peu segmentant. Un peu discriminant les fruits dans le riz, non ?

Peu importe, mon âme de « chasseresse » (j’aime bien ce nom;=) de nouveaux produits est en effervescence, j’achète, je teste. Je me laisse tenter par Riz & Ananas (comme s’ils avaient besoin de re-préciser qu’il y avait du riz, « Ananas » aurait suffit, mais bon, peu importe…).

Tout d’abord, je trouve le packaging plutôt séduisant, pas vous ? Pas trop de textes, ni d’images, le minimum pour se laisser séduire, et puis surtout ça change vraiment des sachets transparents (moches ???) de riz. La photo avec la cuillère nous promet une belle et savoureuse présence d’ananas.

En termes d’ingrédients : Riz long blanc de Camargue (88%), ananas séché (12%), sirop de glucose, E220, E230 (j’aime pas trop lire ces E bidules, il va falloir que je me fasse former pour mieux les décrypter ces langages…, certainement des colorants… !)

Au verso, une petite explication sur l’usage du produit et une recette bienvenue, c’est toujours sympathique, même si elle n’est pas non plus transcendante.

Le sachet, RAS comme dirait l’autre…

Je me lance, je fais chauffer mon Rizôfruit et Tatata, voilà ce qu’il rend dans l’assiette après cuisson :

Du riz avec des morceaux d’ananas, jusque là rien de surprenant, normal.

Et en bouche alors ? Bah rien de spécial, pas d’explosion de saveurs ananas. Le riz est bon, très bon, mais la promesse d’un riz « plein d’imagination » n’est pas franchement au rendez-vous.

Pour la petite histoire quand même, l’entreprise camarguaise qui a développé cette innovation a le statut d’atelier protégé, employant 80 % de personnel handicapé. Vu sous cet angle, cette initiative est volontariste et on ne peut que les soutenir.

En conclusion quand même, un riz bon, inévitablement oui, mais un riz surprenant, parfumé, pas vraiment. Ce n’est que mon avis, et vous, qu’en pensez-vous, l’avez vous goûté ?

Où trouver la marque ? La Grande Epicerie de Paris, assurement, environ 3€. Certainement ailleurs, mais en me renseignant je n’ai pas plus d’informations.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

→ Tags:

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis