Interview Elise Guerrillot, Directrice de Clientèle du Salon du Chocolat

Publié le 28/10/2013 dans Les Toqués par gourmetise - Aucun commentaire

La 19ème édition du Salon du Chocolat ouvrira ses portes le 30 octobre. J’ai rencontré, pour vous les gourmets, Elise Guerrillot, Directrice de clientèle au sein de Event International  agence organisatrice du Salon. Inutile donc de préciser qu’en la matière, j’ai tapé dans le dur, l’expertise la plus pointue, celle qui les connait tous, leur claque la bise et les tutoie sans complexe (tout ça pour pouvoir satisfaire son palais de gourmande, fan absolue de chocolat).

J’ai soumis à Elise un questionnaire qui vous permettra d’arriver au Salon du Chocolat encore plus averti. Pour ne pas faire de favoris, car tous ont leur spécificité, tous sont extrêmement talentueux, sous la forme d’un questionnaire « personnalité célèbre et iconique » je lui ai demandé de répondre à quelques questions un peu caricaturales tout en lui demandant de nous donner l’envers du décor du Salon du Chocolat. J’en ai aussi profité pour lui poser quelques questions sur ses faiblesses gastronomiques qui dépassent l’univers du chocolat.

Bonne lecture et j’espère que vous irez à la rencontre des ces artisans chocolatier avec un tout autre regard. Et si vous croisez une très jolie fille, fine, élancée, brunching au poil, aux grands yeux de biche, clairs et parsemés de paillettes, souriante, un peu stressée talkie walkie à la main gauche, bloc note sous l’aisselle gauche, stylo dans la bouche et portable vissée à l’oreille, et entourée de tous ses admirateurs artisans chocolatiers, dites lui « félicitations et bon courage Elise ! » (euh tu n’exagères pas un petit peu là Sophie, dixit Elise herself ;)

485062_10151407570225424_629299634_n

Elise, depuis combien de temps travailles tu chez Event International, agence événementielle fondatrice du Salon du Chocolat ?

3 ans

Tu as toujours été passionnée par le chocolat. Qu’as-tu appris de nouveau en travaillant sur le Salon que le monde entier nous envie ?

Oui j’ai toujours été amatrice et consommatrice de (bon) chocolat et aussi visiteuse du Salon avant d’y travailler ! Au contact de tous ces professionnels depuis 3 ans, j’ai surtout appris à respecter ce métier d’artisan des plus passionnants et bien sur à affiner mon palais !

« Combien d’artisans chocolatier existent en France ? Et sont présents sur le Salon ? »

1ère colle, je ne connais pas le chiffre exact ! Mais ce qui est sur c’est que chaque année le Salon accueille tout ce que la France compte parmi les meilleurs !

 Il existe une distinction dans le métier entre les couverturiers et ceux qui font des bonbons de chocolat, peux tu la préciser simplement ? 

La vraie distinction est à faire entre les artisans « sourceurs » qui sélectionnent à la source les fèves sur leurs terres d’origine et qu’ils transformeront eux même jusqu’aux tablettes finales (ils sont moins de 10 en France !) et les chocolatiers qui travaillent leurs bonbons et tablettes à base de chocolat de couverture.

Pour un gourmet, quel doit être son parcours au sein de cet immense Salon

La richesse du Salon est qu’il y en a pour tous les goûts ! Du puriste du cacao brut au gourmand friand de douceurs chocolatées et autres confiseries, chacun y trouve son bonheur ! De la tablette Grand Cru du Vietnam au bonbon praliné pignon de pin en passant par les guimauves à la rose ou le Petit Ourson chocolat, tous les palais seront comblés ! D’ailleurs cette année le Salon s’agrandit et passe de 12.000 à 20.000 m2 avec un nouveau Hall entièrement dédié à la Confiserie artisanale.

Chaque année a lieu le défilé de robe en chocolat ? Quel sera le thème cette année ? Comment évolue t-il ? Et pourquoi avoir inventé ce projet ?

Le Défilé de robes en chocolat fait en effet partie des animations phare du Salon. Des robes en Chocolat cela fait forcément rêver et émerveillent tous les visiteurs. Cette année  le fil rouge du Salon sera la magie du Chocolat et le Défilé n’y échappera pas ! Féérie des robes, magie moderne et innombrables métamorphoses du cacao en créations sublimes seront au cœur de ce Défilé.

Jolie comme tu es, je suis certaine qu’un artisan chocolatier t’a proposé d’être son modèle, non ?  

Ce n’est pas mon rôle au Salon ! Mais cette année, en découvrant la création de Jean-Marc Rué (Monsieur Chocolat) je reconnais mettre dit « ah oui je ne dirais pas non pour la porter ! »

Quel avenir pour le chocolat ? Que pressens tu ? 

Le Chocolat ne connaît pas et ne connaitra pas la crise j’en suis sure ou tout du moins je l’espère ! C’est un univers tellement réconfortant & rassurant que manger du chocolat c’est avant tout se faire plaisir, qui pourrait alors y renoncer ? Quant aux tendances de demain, je fais confiance à nos meilleurs artisans pour continuer de nous combler !

Quel(s) stand(s) faut il à tout prix visiter pour découvrir une nouveauté, un chocolat jamais vu, une innovation surprenante ? (En gros si vous êtes fier d’une marque que vous avez enfin réussi à convaincre de venir, ou une marque toute récente…

Bruno LE DERF, meilleur ouvrier de France qui fait un chocolat praliné pignon de pin exceptionnel, et dans les Espoirs 2013 du Salon, la marque Carré Suisse, des tablettes aussi bonnes que belles !

 Raconte-nous une anecdote un peu croustillante sur les coulisses du Salon

19ème édition cette année, veille des 20 ans et d’un grand événement anniversaire au… Grand Palais en avril 2014 !

 Je ne te demanderai pas si tu as un artisan chocolatier chouchou, qui te fait fondre, mais je vais te poser des questions un peu people pour lesquelles tu devras associer un artisan chocolatier. Si tu souhaites compléter, sens toi libre.

Allez, tentons de d’associer une personnalité à un artisan chocolatier. C’est parti.

-          Un artisan chocolatier « Indiana Jones » ? lequel serait-il et pourquoi ? François PRALUS qui parcourt chaque année le globe à la recherche des meilleures fèves

-          Un artisan chocolatier « Georges Clooney » ? Lequel serait-il et pourquoi ? Pierre MARCOLINI, ses créations sont son reflet : classe (s) et raffiné (es) !

-          Un artisan chocolatier « Tablette de chocolat » ;) ? lequel serait-il et pourquoi ? Stéphane BONNAT, croquer dans ses tablettes pure origine c’est voyager….extase pour les papilles

-          Un artisan chocolatier « Croc magnon » (ou autre exemple pour illustrer marque ancienne et respectable,) ? Patrice CHAPON qui cultive gourmandises régressives & créativité, ses créations et leur packaging nous font retomber en enfance !

-          Un artisan chocolatier Robbin Williams (discret mais ultra talentueux). Vincent GUERLAIS, aussi gourmand que doué, prépare cette année le concours de Meilleur Ouvrier de France

-          Un artisan chocolatier Brandjelina (multi facettes) Sébastien BOUILLET, cultive tradition familiale et artisanale, business florissant et créativité sans cesse renouvelée

-          Un artisan chocolatier Einstein ?  Jean Paul HÉVIN, intelligence du goût et de la création réunis 

-          Un artisan chocolatier Depardieu (mastodonte et grande gueule) ? Philippe BERNACHON, aussi imposant par la taille que par le talent

Pour finir, pour tous les gourmets qui vont te lire, peux tu nous donner des bons plans sur les critères suivants (et pourquoi ;) :

-          Un produit qui t’a bluffé : la dernière tablette Grand Cru du Vietnam de Pierre Marcolini (une intensité rare et un parfum unique)

-          Un artisan talentueux, hors chocolat évidemment : je dirais les Chefs au sens large, désolée pas d’exemple précis, car ce sont des artisans du goût qui m’émerveillent

-          Un restaurant à Paris et en Province : Akrame à Paris, la Grenouillère (dans le 62)

-          Une épicerie fine (boutique et/en ligne, Paris et/ou province) : pas épicerie fine, mais l’épicerie des Superaliments pour rester en forme « naturellement » : Sol Semilla (Paris 10ème)

-          Un pâtissier (idem…) : Yann Couvreur du Prince de Galles grâce à sa Bûche de Noel 2013, une bombe atomique de gourmandise ! (mais la liste est longue aussi !)

-          Une personne qui t’inspire dans la gastronomie (qu’il soit dans la création ou autre, écrivain, artiste, journaliste…? Ma maman, un vrai cordon bleu, sans qui je n’aurais pas eu cette culture du goût !

-          Les supports grand media (presse, tv…) et blog/site internet que tu suis pour te tenir au courant des tendances : Le Fooding, Tres Tres Bon (Paris Première), l’Express Styles, le Figaroscope, DoItInParis….

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laissez un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis